dimanche 6 novembre 2016

La Colombie: Santa Marta, Minca et Palomino

De Curaçao à la Colombie

Le 12 octobre au matin, on a levé l'ancre pour une navigation de 3 jours en direction de l'Amérique du Sud, plus précisément à Santa Marta en Colombie. Sur les côtes de Curaçao et de Aruba, on a navigué entre des dizaines de cargos...assez spectaculaire!

La première journée s'est faite à voile avec génois au tangon. La deuxième journée, on a ajouté le moteur de façon à passer le Cabo de Vela à la clarté - c'est une zone de navigation qui peut être un peu plus dangereuse avec possibilité de bourrasques de vent et de vagues fortes. On n'a rien eu de tout cela - tout le voyage a été assez calme sauf pour l'euphorie des navigateurs lors des 4 ballets aquatiques de dauphins et de la pêche de 2 beaux thons, de 9 et 17lb respectivement. Grâce à Johanne qui a mis la ligne à l'eau, on a du thon pour de nombreux repas!

Image de notre "chartplotter" sur la côte de Curaçao: Vomo est entouré de cargos.
Vomo est le bateau en noir près du cercle rouge, tous les triangles gris sont des cargos...

C'est parti pour 3 jours!!!

2 beaux thons de 9 et 17lb

Bon, ça salit un peu un cockpit mais c'est pour une bonne cause!

De beaux filets...sashimi et tartare de thon au menu!


Santa Marta

Nous sommes arrivés à la marina de Santa Marta le 14 octobre vers 15h...sous les nuages et une petite pluie! La marina est blottie au pieds des montagnes...celles-ci disparaissent souvent dans les nuages. 

Santa Marta en vue...

Le lendemain a été consacré au nettoyage de Vomo et à la préparation de l'arrivée de Normand, le mari de Johanne, prévue pour le dimanche 16 octobre.

Le lundi 17 octobre, notre première marche dans les rues de Santa Marta...on est plutôt excités! C'est assez différent des Antilles... on passera quelques jours à se promener et à organiser les visites que l'on veut faire dans la région avant de quitter pour Carthagène. On a aussi visité la cathédrale, le Musée de l'or et la Quinta de San Pedro Alejandrino (l'hacienda où Simon Bolivar, le libérateur des pays d'Amérique du Sud, est décédé de la tuberculose).

Santa Marta: des édifices (condos) modernes, des montagnes, la marina (à droite) et la plage...

Beaucoup de murales dans la ville...

...même les pots de fleurs sont peints!

À Santa Marta, que de mignons petits hôtels. Les gros hôtels sont à Rodadero, la ville voisine.

Petit hôtel boutique!

Le musée de l'or... on y apprends l'histoire des tribus colombiennes. Fort intéressant!

Édifice gouvernemental...autrefois le 1er étage servait de prison



Pause café...

 
au Café Juan Valdez. Très populaires dans tout le pays, c'est un peu leur Starbuck!

Ils sont bien petits nos amis!!!

La cathédrale...

...et ses belles portes en bois

Le confessionnal...pas très privé!
Il fait très chaud et humide. Pour notre premier lunch, on a hésité entre la terrasse de ce restaurant...

...et la climatisation de celui-ci...


La terrasse a finalement gagné...avec de belles ceviches pour repas

Terrasse d'un autre resto. Le soir, ils sortent les tables...on y reviendra!

Beaucoup de couleurs...

mais aussi de magnifiques bâtisses blanches!

Après notre première journée de marche, on a célébré l'anniversaire de Normand qui avait eu lieu 4 jours avant.
Petite bouteille de mousseux acheté à Curaçao...avec une petite étiquette en 4 langues pour expliquer comment l'ouvrir!

Ici aussi, il y a des travaux dans les rues...avec interdiction de stationner les motos, mais bon!!!


Marchés de fruits et légumes...

...et de poissons!

On a pris notre lunch dans un petit resto très local du marché public. Excellente soupe...

...et plat colombien typique du Nord de la Colombie!

Poisson frit, riz (souvent au coco), plantains, salade et fèves. Les poissons entiers sont très bons...
...lorsque ce sont des darnes, on trouve ça un peu sec.


 L'hacienda Quinta de San Pedro Alejandrino...

...beaucoup de meubles sont d'origine...

...mais le lit et tous les effets personnels de Simon Bolivar ont été brûlés afin de ne pas transmettre la tuberculose.



Dans les rues de Santa Marta, cireurs de chaussures et taxis jaunes. Ici, tous les taxis sont jaunes
et bien immatriculés sur les 4 côtés de la voiture...faciles à repérer! Ils sont toutefois bien petits!!!

Beaucoup de rues piétonnes...

...aux belles couleurs!



Minca

Journée d'excursion à Minca, petit village dans les montagnes. Nous avions pris un tour mais nous étions seuls...journée bien agréable! Arrivés à Minca, nous avons été accueillis par Joe qui nous a expliqué le déroulement de notre journée: marche en sentier d'environ 2.5 heures aller-retour pour se rendre à une cascade (on sera accompagné de sa fille Andrea qui nous servira de guide...elle parle anglais), lunch en forêt à sa maison privée dont la structure est en bambou, explications des constructions de maison en bambou et de la production du chocolat puis visite d'une "finca" (ferme) de café. Retour à Santa Marta sous la pluie diluvienne...les rues débordent, il n'y a pas de système d'égouts pluvieux mais les rues sont un peu en pente et tout descend vers la mer...mais ça prends du temps!!!


Arrivée à Minca

Joli petit café

Début du sentier...

Nid de termites

Une belle amie...
Bien petits à côté de ces bambous


Dans les montagnes, beaucoup de transport à l'aide des chevaux et des ânes


Cabosse de cacao...un jour, leurs fèves torréfiées produiront du bon chocolat
Yeah!!! On y est presque...





De belles fleurs dont on n'a pas encore trouvé le nom. 

L'autre cascade en amont

Rivière à traverser,..

Cette fois-ci, Jo ne voulait pas enlever ses chaussures...ça s'est bien passé!


Escargot géant africain

Magnifique!!!
De retour au village, après 2.5 heures en sentier, Andréa nous annonce que l'on doit prendre un autre sentier en forêt pour une quinzaine de minutes afin de se rendre chez Joe pour le lunch. Ouf...
...mais ça valait le détour! Vue sur Santa Marta de la terrasse à notre guide Joe

Joe nous cuisine du poulet




Après le repas, Joe nous explique toutes les étapes de la production du chocolat...
... et nous prépare bien sûr un bon chocolat chaud!

Retour vers le village en compagnie d'Andrea...un quinzaine de minutes de marche pour faire digérer

Sur le trajet, jolie maison au toit de chaume

Nuages menaçants...mais on n'a pas été touché avant notre retour sur Santa Marta


Sur le mur d'une maison du village de Minca...


Visite dans une ferme de café...les grains sont prêts à cueillir lorsqu'ils sont rouges.
La saison de cueillette commence en novembre. Grand nombre de cueilleurs sont des éco-touristes...




Sur la ferme de café, petite réplique de maisons de tribus indigènes. Elles sont louées à des touristes.


Palimono

On a pris l'autobus local pour se rendre à la plage de Palomino, au nord-est de Santa Marta. Une heure et demie de trajet en passant par des petits villages...c'est une belle façon de voir le pays et ses habitants. Arrivé au village de Palomino, petite marche d'une demi-heure pour se rendre à la plage... Lunch sur une terrasse en bordure de la plage et baignade pour les filles...

L'autobus local...

Petit hôtel sur le sentier menant à la plage

Maison construite en bambou
Notre resto sur la plage...

...avec une bonne casserole de fruits de mer, du riz coco et des plantains


Les filles s'amusent dans les vagues...
Crédit photos: merci encore à Johanne pour le prêt de nombreuses photos illustrant cet article

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire